Portail du système national d’innovation tunisien | INNOVATION.TN

Comment trouver un financement pour un projet innovant ?

Le système tunisien de financement de l’innovation comporte une large panoplie d’instruments financiers d’appui. Ces instruments couvrent tout le processus, de l’idée de projet à la commercialisation en passant, si nécessaire, par la création de l'entreprise. Ces instruments, mis en place par étapes, sont en évolution permanente.

Ces instruments sont gérés par des structures publiques, des structures privées ou des organisations non gouvernementales.

Ces fonds ou mécanismes de financement peuvent être regroupés en 3 grandes catégories : les appuis individualisés, les incitations à la recherche collaborative, et les appuis financiers en fonds propres destinés au promoteurs-créateurs d'entreprise.

Cartographie FI v3.0.jpg

Les appuis individualisés

Les appuis individualisés (one to one) sont orientés vers un seul bénéficiaire. Leurs objectifs et critères d’éligibilité dépassent largement le cadre de l’innovation. Dans cette catégorie sont regroupés le Programme de mise à niveau (PMN), l'investissement technologique à caractère prioritaire (ITP), le Fonds de promotion et de décentralisation industrielles (FOPRODI), la Prime accordée au titre des investissements dans les activités de recherche-développement (PIRD) et le Chèque services.

Les incitations à la recherche collaborative

Il s'agit de Fonds de valorisation des résultats de recherche (VRR), du projet de recherche fédérés (PRF) et du Programme national de la recherche et de l'innovation (PNRI). Ces instruments ont pour objectif d’encourager la R&D et le rapprochement recherche-industrie.

Les appuis financiers en fonds propres destinés au promoteur-créateur d’entreprises

Ils ont destinés à l’appui à la création d’entreprise innovante par le financement de certains stades du processus d’innovation. Ils interviennent au niveau de la constitution des fonds propres ou de la consolidation de la structure financière de la « jeune pousse » au moyen de crédits bancaires. Dans cette 3ème catégorie, on distingue les instruments suivants :

  • le Fonds de promotion et de décentralisation industrielles (FOPRODI) et le Régime d'incitation à la créativité et à l'innovation dans le domaine des TIC (RIICTIC),
  • les Fonds d’amorçage(IKDAM I) et (Phenicia Seed Fund),
  • le Fonds commun de placement à risque (FCPR) essaimage,
  • les autres FCPR,
  • les Sociétés d'investissement à capital-risque (Sicar),
  • la Banque de financement des PME (BFPME) et la Société tunisienne de Garantie (Sotugar),
  • la Banque tunisienne de solidarité (BTS - microcrédit).

 

Pour plus de détails vous pouvez consulter le Guide pratique pour réussir le lancement d'une entreprise innovante